Arrêt technique

Les navires, comme toutes les machines, ont besoin qu'on s'occupe d'eux, qu'on les soigne pour qu'ils soient toujours au mieux de leur forme. Sans quoi, ils se sentent délaissés et se vengent en inventant les pires pannes pour être sûrs d'attirer l'attention sur eux. L'entretien courant est effectué au fil des jours et mobilise l'ensemble de l'équipage au pont comme à la machine. Mais pour les gros travaux que l'on ne peut faire durant l'exploitation, il faut stopper le navire : c'est l'arrêt technique. Un arrêt technique est programmé tous les ans ou les deux ans et dure souvent plusieurs semaines en fonction des travaux à réaliser.

IMG 9287 INSULA OYA 2 Bow 1024px

IMG 9392 Ships bow close up 1024px

Le navire est généralement mis au sec en employant différents moyens en fonction de sa taille : grue, élévateur, cale sèche, dock flottant... On peut ainsi effectuer des contrôles et des réparations sur la coque et tous les systèmes normalement inaccessibles car sous l'eau, nettoyer la coque et la repeindre, effectuer des transformations... C'est une période d'activité intense qui voit de nombreux corps de métier se croiser à bord : mécaniciens, soudeurs, électriciens, hydrauliciens, peintres, ...

Pour ma part, j'ai participé à la dernière des cinq semaines d'arrêt technique de l'INSULA OYA 2 à Lorient et j'en ai profité pour prendre des photos entre deux séances de peinture.
Un arrêt technique, c'est pour moi l'occasion de pouvoir touner autour des bateaux présents sur le terre-plein du chantier et de les inspecter sous toutes les coutures, de comparer les formes habituellement cachées aux regards impudiques par des tonnes d'eau. C'est un peu comme si on pouvait regarder sous les jupes des filles...

 

IMG 9315 Shiplift 1024px
L'élévateur à bateau

La remise à flot est impressionnante : l'élévateur, machine monstrueuse, soulève les centaines de tonnes de l'INSULA pour le placer dans la darse comme s'il s'agissant d'un vulgaire pêche-promenade et le poser délicatement dans l'eau...

 

IMG 9469 Afloat 1024px

Puis après quelques jours à flots pour finir les travaux, nous avons fait route vers l'Ile d'Yeu avec un joli bateau paré pour une nouvelle année de bons et loyaux services entre l'Ile et le Continent ! Profitons de ces quelques heures de route pour faire le tour du bateau...

  

Certaines photos paraissent déformées. Elles le sont ! Ceci est du à l'utilisation d'un objectif fisheye (Samyang 8mm f/3.5) qui a la particularité d'avoir une distance focale très courte et donc un angle de champ très grand, presque 180° ! Il introduit par son principe même une distorsion qui courbe fortement les lignes droites qui ne passent pas par le centre. C'est comme ça ! Moi, j'aime bien... Ça donne une perspective un peu surprenante qui s'associe bien avec les photos de grosses machines en les rendant encore plus impressionnantes ! Et puis sur un bateau, c'est souvent compliqué d'avoir suffisamment de recul pour pouvoir tout faire rentrer dans le cadre si on utilise pas de focales très courtes...

IMG 9549 Sailing in fog 1024px
Un peu de brume sur la route...

 Pour terminer la visite, descendons voir les entrailles de la bête, le cœur et les muscles du navire : la Machine !

  

Je viens de me rendre compte que je n'ai pas de photo de la passerelle de l'INSULA... Je vais essayer d'y remédier dans les prochaines semaines, parce que ça vaut le coup d’œil !

Pin It